Avant de commencer : je ne fais pas de skate

(ou du moins pas encore)

Mais c’est quand même une culture qui m’intéresse.

Le truc de prendre sa board et de skater sa ville, découvrir des spots, rencontrer des gens sur ces spots, construire des spots sauvages etc…

… je sais pas, je trouve ça vachement cool !

(et dans une certaines mesures, ça peut faire aussi penser à la culture web, aux gens qui crée des sites)

Et puis, il y a le sport en lui-même, c’est joli, c’est tout dans le mouvement et puis il y a ce truc de progression qui est vraiment visible.

Quand un skater veut faire une nouvelle figure, ou bien skater un nouveau coin, il doit s’y prendre à plusieurs fois. Il va tomber, et tomber, et à chaque essai il va s’améliorer un peu, jusqu’à enfin arriver à faire ce qu’il veut faire. Et ça j’aime bien.

Jusque-là je regardais de temps de temps de vidéos de skate sur Thrasher (un magazine dédié au skate) ou sur Vimeo.

Mais, par le de fil en aiguille après avoir regardé un film, je suis tombé sur cette vidéo  » SEEN HIM « 

Et honnêtement, elle vaut vraiment le coup d’être regardé, même si tu ne connais rien au skate !

En fait, c’est assez différent des autres vidéos de skate que j’ai pu voir jusque-là…

SEEN HIM suit un skateur, Andy Anderson, aucune idée de qui est ce type, je n’en avais jamais entendu parler avant. Il a l’air jeune, 18/19 ans je pense, et dans cette vidéo, et c’est un personnage qui détonne parce que :

Le gars vit dans une ambulance customisée avec plein de stickers/dessins à l’intérieur (chaque personne qui y rentre doit y laisser son petit dessin, son petit mot)

Il semble vachement connecté à son environnement, aux gens autour de lui. Pendant toutes la vidéo on le voit discuter avec… bein un peu tous les gens qui sont sur sa route. Que ce soit le mec qui essaye de le virer d’un spot, où des meufs à un café, ou un type qui souffle des feuilles dans la rue, ou un sans-abri, ou des types qui ont vu des vidéos de lui sur internet, ou un mec qui est intrigué par son ambulance…

Tu sens qu’il aime vraiment le contact humain, et ça étonne pas quand il dit :

« Quand j’étais enfant, je faisais exprès de marcher dans l’école et d’essayer de dire bonjour à chaque personne que je voyais. »

Il a un niveau et un style de skating incroyable ! C’est très différent de ce que j’ai vu jusqu’à présent ! À certains moments on a l’impression qu’il fait du patin sur glace sur un skate, d’autres où il danse presque avec son skate…

Le mec un chimpanzé. Clairement. Genre le gars il voit une rambarde d’escalier, il saute dessus et marche comme un funambule dessus. OKLM.

Bref une vidéo humaine qui fait du bien et qui en plus des magnifiques images… donnera envie de plus se connecter avec son environnement, personnes (et même objet, oui, oui)

« La plupart des parents diront à leurs enfants « ne parle pas à un étranger, ne prends pas de risque », c’est un conseil bizarre. »

Le tout arrosé d’une culture skate bien présente :

« Je pense qu’on te dit où travailler et où te détendre et il y a quelque chose de si spécial à se détendre dans un endroit totalement illégal, comme un endroit où tu n’es définitivement pas censé être » « Comment ça je ne peux pas me détendre ici ? »

À voir !

Ils sont jolis ces claviers… (appelé CYBERBOARD R3)

C’est fait par petite marque, Angry Miao, qui crée des produits technologique, un peu réinventé dans un style cyberpunk.

Les couleurs pastel sont inspirées des films de Wes Anderson (Actuellement, The French Dispach, est en salle)

Les claviers peuvent être utilisés en Bluetooth ou en filaire

Si tu veux une idée du bruit qu’il fait, tu peux voir cette vidéo (et si tu veux plus de détail, tu peux regarder ici)

Ils sont aussi dans d’autres couleurs :